Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 21:29

      L'Union des Syndicats CGT des Travailleurs de la Métallurgie de Paris, réunis en bureau exécutif le 1er décembre 2014 a adopté une motion de soutien contre l'atteinte faite aux droits d'expression des prolétaires, elle est formalisée par un courrier adressé au Préfet du Val d'Oise, cliquer ici pour voir son contenu : motion


Chacun peut agir en signant la pétition en ligne, (aller en bas de page).


Démocratie sociale

La maison des syndicats de Cergy n’est pas à vendre !

mercredi 22 octobre 2014 , par Frédéric Dayan

Les syndicats et unions départementales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU et FO métallurgie du Val-d’Oise sont vent-debout contre la menace d’expulsion de la maison départementale des syndicats hébergée depuis 1979 au 26 rue Francis Combe à Cergy .

Vendredi 17 octobre, ces organisations syndicales ont rassemblé quelque 300 personnes devant le conseil général à l’occasion de la plénière de l’assemblée départementale pour montrer leur détermination à conserver leur maison des syndicats. 
Une délégation a été reçue par le vice-président du conseil général qui campe sur ses positions et maintient les deux propositions faites aux syndicats :

  • chiffrer les dépenses de fonctionnement de la maison des syndicats, lissées sur les 10 dernières années
  • et l’organisation d’une prochaine réunion avec le Préfet ou son représentant, les représentants des communautés d’agglomérations et de communes notamment les plus importantes du Val-d’Oise pour mutualiser les dépenses annuelles de fonctionnement de la maison départementale des syndicats.

Mais aucune proposition concrète pour pérenniser l’hébergement des syndicats n’a été faite. Dans un communiqué, les syndicats affirment que "la balle est maintenant du côté des élus locaux sur le département pour trouver les solutions nécessaires de maintenir les organisations syndicales départementales dans leur maison commune sur Cergy. Nous alertons les pouvoirs publics sur le désordre public que pourrait occasionner la poursuite de la voie d’expulsion des syndicats. Une chose est sûre, nous ne lâcherons rien !"

La CGT 95 a lancée une pétition en ligne adressée au Préfet et au Président conseil Général du Val d’Oise.

Pour défendre mes droits citoyens, Je signe, suivre ce lienlink

Repost 0
Published by cgt ustm 75 - dans pétitions
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 22:40

 Bandeau petition prud hommes

Le ministre du Travail a fait adopter le 14 octobre un projet de loi en première lecture au Sénat. Il autorise le Gouvernement à prendre par ordonnances les mesures nécessaires pour instaurer un nouveau mode de désignation des conseillers prud’hommes. Ce texte a été déposé le même jour à l’Assemblée dans le cadre d’une procédure accélérée. Alors même que viennent de débuter les négociations syndicats/patronat sur la démocratie sociale, la précipitation du gouvernement à en finir avec cette élection démocratique des juges du travail relève du double langage.

Cette suppression de l’élection des conseillers prud’hommes au suffrage universel est une attaque à la citoyenneté et un déni de démocratie : 
- 5 millions de chômeurs, ainsi que les travailleurs précaires, se verraient privés de toute expression vis-à-vis de leurs juridictions prud’homales, ne participant pas aux élections des représentants du personnel au sein des entreprises, scrutin sur lequel la représentativité syndicale est désormais mesurée … 
- 5,4 millions de salariés ne pourraient pas faire entendre leur voix en 2015 n’ayant pas été pris en compte dans la mesure de la représentativité actuelle

C’est tout simplement inadmissible !

PETITION

Élus tous les 5 ans au suffrage universel, les conseillers Prud’hommes sont une force inestimable pour les salariés qui veulent obtenir réparation d’un préjudice subi de la part de leur employeur, qu’ils soient précaires, privés d’emploi ou retraités. 
Avec la CGT, j’exige le maintien des élections prud’homales en 2015 !

Lien " Je signe la pétition " : http://cgt.fr/article40824.html

Repost 0
Published by cgt ustm 75 - dans pétitions
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 20:28

Christian Delepine Conseiller CPH CGT Il faut agir pour Christian même si vous ne le connaissez pas !

 

Ce sont tous les conseillers qui sont visés et surtout les conseillers prudhommes Cgt car nous dérangeons dans les conseils. à diffuser sans modération... !

Pétition à signer massivement pour soutenir le camarade Christian DELEPINE arrêt des poursuites Christian Delépine

 

http://www.petitions24.net/arret_des_poursuites_christian_delepine

 

Front Solidaire, association créée par les 5 ULs

Repost 0
Published by cgt ustm 75 - dans pétitions
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 20:46

Pétition
LES BLUETS POUR LE BIEN NAITRE

Les politiques gouvernementales, dont l'ARS est le bras armé, appliquent la restriction budgétaire dans la santé en particulier pour les hôpitaux publics et les hôpitaux privés à but non lucratif.
L'hôpital Pierre Rouquès, maternité des Bluets subit depuis de nombreuses années la non prise en compte de l'ensemble des actes, particulièrement sociaux et humains émanant des spécificités de cette maternité.
L'Union Fraternelle des Métallurgistes est propriétaire des murs et l'Association Ambroise Croizat assure la gestion des activités mettant en avant notre éthique et les valeurs sociétales que la CGT métallurgiste porte dans la revendication sur une sécurité sociale professionnelle.
Ce projet sociétal prendrait en compte la personne de la naissance à la fin de vie.
Les conséquences de la casse de la santé provoquent pour la maternité des Bluets une situation insupportable.
Le déficit, résultat de la politique de tarification à l'acte (T2A) voulue par nos gouvernants, met en difficulté l'ensemble des maternités de type 1.
L'ensemble du personnel de l'hôpital vit dans l'incertitude permanente entrainant un stress excessif qui nuit au maintien de la qualité des soins et à la conception d'un accouchement citoyen.
L'animation CGT métallurgie Ile de France, les conseils d'administration de l'AAC et de l'UFM ne peuvent pas accepter ces contraintes, ils mettent tout en œuvre pour contester cette situation et ne sacrifieront pas l'éthique, les valeurs de solidarité de fraternité et de respect mutuel fondement de nos associations.
La qualité et l'expérience du personnel de la maternité des Bluets sont reconnues bien plus largement que dans l'Est Parisien, tout comme sa conception des relations Mère-Enfant et, plus largement, de la famille.
Nous vous proposons de signer et faire signer notre pétition pour maintenir et développer le concept de la maternité des Bluets.

La CGT demande :

   

- Un moratoire sur la loi Hôpital-Patient-Santé et Territoire devant aller vers l'abrogation de cette loi,
- L'annulation de la tarification à l'acte T2A, et la prise en compte de l'ensemble de l'accouchement et de l'accompagnement des nouveaux parents,
- L'annulation de l'intégralité du déficit, soit 6,6 millions d'Euros, afin que le personnel puisse travailler en toute sérénité.

Signer la pétition en ligne ici Télécharger la pétition ici

 

Cette pétition est à retourner à :
UFM Pôle Technique - 94, rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris

Repost 0
Published by cgt ustm 75 - dans pétitions
commenter cet article

Présentation

  • : CGT USTM 75
  • CGT USTM 75
  • : Union Syndicale cgt des Travailleurs de la Métallurgie de Paris. Droit social. Droit des travailleurs, des privés d'emplois, des jeunes, des retraités et des cadres.
  • Contact

Recherche

Archives